^

Nos traitements

Nous nous déplaçons également à domicile à Carouge.


École du dos

Face aux douleurs de dos, une approche globale est souvent la meilleure solution thérapeutique. L’école du dos est une méthode de traitement avec laquelle le patient devient acteur de sa rééducation. Après un bilan thérapeutique, l’accent est mis sur le renforcement musculaire des chaînes abdominales et dorso-lombaires, sur le stretching ainsi que sur des conseils d’hygiène posturale et d’économie articulaire.

Neurologie

Le physiothérapeute accompagne les patients victimes de troubles neurologiques tel que l’accident vasculaire cérébral (AVC), la sclérose en plaque, le syndrome parkinsonien, le syndrome cérébelleux … (liste non exhaustive).
Il s’agit d’une rééducation passive (visant à entretenir la mobilité articulaire) et active (travail de la marche, de la stabilité, de la coordination, du schéma corporel dans l’espace …). Chaque rééducation est personnalisée.
Sous couvert d’une prescription de physiothérapie neurologique les séances durent 45 minutes.

Traumatologie

Il s’agit d’une branche de la rhumatologie relative aux patients victimes d’accidents (entorses, blessures musculaires et tendineuses, contusions, fractures …). Les objectifs du physiothérapeute sont les mêmes que pour le traitement rhumatologique. Notre objectif consiste à diminuer la douleur, rétablir la force et la mobilité du patient.

Rééducation du sportif

Le sport idéal n’existe pas. Chaque sport a son lot d’avantages et d’inconvénients. Nous nous occupons de sportifs blessés, quel que soit leur niveau. Le physiothérapeute, face à une blessure, cherche à réduire la douleur, rétablir la mobilité de l’articulation et/ou du tissus lésé. La force, la stabilité et l’explosivité sont travaillées dans un second temps.
Des conseils de préventions peuvent être donnés afin de reprendre le sport dans de bonnes conditions.

Rhumatologie

La rhumatologie est une branche de la médecine traitant les pathologies congénitales ou acquises de l’appareil locomoteur (articulations, os, muscles, tendons, ligaments et nerfs). Parmi les plus connues on retrouve les tendinopathies, les sciatiques, les hernies discales, l’arthrose, l’arthrite, la scoliose, la spondylarthrite ankylosante … (liste non exhaustive) .
Le physiothérapeute, par un travail passif puis de plus en plus actif au fil des séances, cherche à réduire la douleur, rétablir la force et la mobilité du patient.

Méthode McKenzie

Méthode inventée dans les année 1950 visant à examiner et traiter les problèmes mécaniques de la colonne. Elle est particulièrement indiquée en cas de sciatique aiguë avec hernie discale. L’objectif de la méthode est de trouver et réaliser des mouvements progressifs qui vont diminuer les pressions intra-discales responsables des douleurs.